zampi 006Quarante-cinq années de vente dans le matériel agricole. Près d'un demi-siècle, de père en fils, dans un domaine qui a subit une grande évolution. Ange Zampi a débuté en 1949, à Flassans comme maréchal ferrant avec un champ d'action qui allait jusqu'à Cabasse .

 

 

 

 

La forge, ça tournait dur. Il ne comptait pas les heures. De 3h à 13h à chauffer et taper. Il faut dire que c'était l'époque du cheval, de la charrue, de la fabrication et restauration des remorques. Et tout cela sera bientôt remplacé par le tracteur.

 

Le premier engin, il le livre au Luc, pour répondre à une commande de Gérard Juers. Un paysan avant-gardiste de l'époque. Puis, l'atelier se déplace au Luc ,en bordure de la nationale 7, face au restaurant l'Etape en 1958. En 1960, c'est le boum magasin Zampi dans le milieu agricole qui se modernise : 17 tracteurs vendus dans le mois. C'est aussi la fin du cheval... Bernard, le fils, a grandi dans ce contexte. Et c'est tout à fait normalement qu'il effectue son apprentissage, en 1968, avant d'emboîter le pas dans l'affaire. En 1986, l'heure de la retraite est annoncée pour Ange et Bernard prend la relève. Simultanément, le marché de la motoculture et du jardinage explose.

Tronçonneuse , débrousailleuse, motoculteur, tondeuse ...la gamme est vaste et l'on achète ou l'on vient réparer tous ces outils, des quatres coins du centre Var. L'entreprise passe vite de deux employés à neuf ouvriers aujourd'hui après avoir connu des jeunes performants tels que Daniel Viola, Joël Jordon, Louis Navarro...magasin Zampi

Dernièrement, Bernard a retracé l'histoire de cette entreprise familiale en invitant les amis, clients, viticulteurs de l'époque et d'aujourd'hui. Un apéritif sympathique, des photos du siècle dernier montrant le maréchal ferrant à l'ouvrage, des tracteurs et engins révolutionnaires... et des retrouvailles avec une centaine de personnes qui se sont contés d'excellents souvenirs. Une journée mémorable !!